Votre Commande

Panier Vide
Total HT
0 €
TOTAL TTC
0 €
Paiement sécurisé par SSL
Powered by
T n°11 - Spécial Habitat
Prix TTC:
9,90 €
Quantité:
remove_circle_outline
1
add_circle_outline
Paiement sécurisé par SSL

T La Revue n° 11 « spécial Habitat »

Maisons passives, à énergie positive, tours durables et écologiques… l’habitat, lui aussi, se veut résilient et en harmonie avec notre biodiversité. Plus qu’une injonction, c’est une nécessité. D’autant plus que la population ne cesse de croître et que nous serons deux milliards de plus dans le monde d’ici 2050. Comment faire face à cette densification humaine tout en préservant la planète ?

Faut-il construire ou réhabiliter ? Privilégier les habitations verticales ou horizontales ? Tout miser sur le collectif, la mobilité et le coliving ?

Alors que les Français sont très attachés à la maison individuelle, encore plus depuis la crise sanitaire et la redécouverte des bienfaits d’une vie au vert, comment peut-on réinventer l’habitat de demain ?

Réponses dans T La Revue n°11.

 

AU SOMMAIRE DE CE NUMERO

 

+ Philippe Simay : « Il est urgent de sortir d’un système productiviste qui conçoit l’habitat comme un produit de consommation »

C’est une philosophie révolutionnaire de l’habitat que Philippe Simay enseigne à ses élèves de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, diffuse auprès des lecteurs de la revue Métropolitiques ou des téléspectateurs d’Arte, friands de sa série de documentaires « Habiter le monde ». Révolutionnaire parce qu’elle combine frugalité, sobriété et innovation.

 

+ Une histoire de l’habitat

Si la maison est ce qui demeure, à la fois refuge et foyer protecteur, sa forme n’aura cessé d’évoluer à travers les siècles, de la grotte préhistorique à la domus romaine, de la hutte au gratte-ciel faisant de l’habitat le reflet du progrès humain.

 

+ Quand politique et architecture faisaient bon ménage

À l’image du château de Versailles voulu par Louis XIV, rois, empereurs et dirigeants politiques ont toujours souhaité marquer l’Histoire de leur empreinte en devenant bâtisseurs. Une quête architecturale qui se prolongera, tout au long du XXe siècle de Pompidou à Mitterrand en passant par Giscard. Mais qu’en est-il, aujourd’hui, de la volonté d’imprimer une empreinte patrimoniale ?

 

+ Quels liens les Français entretiennent-ils avec leur habitat ?

Les études le démontrent : les Français attachent une grande importance à leur habitat, encore plus depuis la crise sanitaire et les confinements contraints. Se sentir bien chez soi étant l’une des priorités, confort, sécurité, connexion Internet, extérieur, durabilité et respect de l’environnement constituent désormais les grandes attentes. Le développement du télétravail n’a fait qu’accentuer ces tendances. 

 

+ Génération(s) engagée(s), le rendez-vous de celles et ceux qui agissent pour un monde meilleur par Eva Roque

Portrait de l’architecte Clémence Béchu pour qui « Il faut envisager la ville comme une entité vivante »

 

+ La « génération climat » veut une construction frugale

Devenir le nouveau Le Corbusier ou le prochain Jean Nouvel ne semble plus faire rêver les étudiants en architecture. Très concernés par le changement climatique, ils préfèrent se consacrer à une construction frugale et respectueuse de l’environnement plutôt que d’imaginer des bâtiments emblématiques comme leurs illustres prédécesseurs.

 

+ Olivier Sichel : « Les bâtiments à venir auront un caractère évolutif et réversible »

Le directeur général délégué de la Caisse des Dépôts en est convaincu : les solutions sont dans les territoires et la proximité. Construire autrement, « reconstruire de la ville sur la ville », en préservant les sols, au cœur de l’innovation et du collectif.

 

+ Construire en ville : les tours font leur retour

Longtemps décriée, la hauteur est en train de revenir en force dans les périphéries des villes mais aussi dans leur cœur. Désormais plus écolo, plus modernes, tours et gratte-ciel se font désirables et surtout essentiels à l’aménagement urbain. Une révolution dans le paysage…

 

+ Sophie Denissof : « Comme architecte, on compose avec le réel. Parfois on ré-architecture l’existant »

Depuis plusieurs décennies, Sophie Denissof redessine l’habitat urbain en inventant de nouvelles normes sociales et écologiques, le tout en se pliant aux contraintes de la ville. 

 

+ Grand Paris : quand la métropole invente l’avenir

Alors que l’idée de ville-monde semblait être remise en cause, les innovations pensées pour l’habitat, ou pour la ville dans le cadre du chantier du Grand Paris, peuvent contribuer à inventer l’avenir. Enquête entre fierté et prudence.

 

+ A Nantes, Equium invente le chauffage et la climatisation par les ondes sonores

Chauffer les logements grâce aux ondes sonores, c’est ce que propose la start-up Equium avec ses pompes à chaleur thermoacoustiques. Un procédé innovant à la fois écologique, économique et – malgré son nom –, silencieux. Avec l’ambition de déployer l’innovation sur la climatisation.


+ Lin, ciment vert, terre crue, bambou : les nouveaux matériaux

Après la maison passive et celle à énergie positive, l’heure de la réinvention des matériaux de construction est venue. Bâtir et rénover d’accord, mais dans le respect de l’environnement ! 

 

+ Le point de vue de Robin Rivaton : « Si l’on veut que l’innovation irrigue le secteur de l’immobilier neuf, il faut libérer le secteur »

 

+ Jean Viard : « Nous sommes en train de passer du modèle de la résidence secondaire à celui de la ville secondaire »

Le sociologue Jean Viard est l’un des plus grands connaisseurs du territoire français et a publié une dizaine d’ouvrages sur la question. Dans son dernier en date, La France telle que je la connais (éditions de l’Aube), il s’intéresse notamment à la façon d’habiter le pays et aux modifications survenues et amplifiées par la pandémie. 

 

+ Repenser l’habitat rural

« On devrait construire les villes à la campagne car l’air y est plus pur ! » Attribuée à Alphonse Allais, la formule pourrait bien devenir réalité, sous l’effet d’aspirations urbaines pour un cadre de vie plus proche de la nature. Mais il ne s’agit pas seulement de réinventer l’habitat rural, en le rendant plus accessible et plus sobre en énergie, il faut aussi imaginer un nouveau vivre ensemble.

 

+ La maison autrement

Entre sobriété et durabilité, de plus en plus de Français cherchent à vivre différemment, dans des habitats où l’originalité n’a pas à souffrir d’un budget exorbitant. Dès lors, de nouvelles approches de construction se dessinent dans lesquelles les maisons se bâtissent avec d’anciens containers maritimes, quand d’autres sont semi-enterrées et bioclimatiques, flottantes ou encore… en carton. 

 

+ Tatiana de Rosnay : « Le corps de l’écrivain est comme une maison »

La mémoire des murs… Sujet de prédilection pour celle qui fait partie des auteurs les plus lus en France et à l’étranger. Peut-être parce que l’habitat est ce lieu universel qui nous réunit tous d’une manière ou d’une autre. Peut-être parce que les maisons ont toujours quelque chose à raconter. Un secret à dévoiler. Comme c’est le cas dans le tout dernier roman de Tatiana de Rosnay, Nous irons mieux demain, paru chez Robert Laffont. 

 

+ Coliving, un mode de vie en plein essor

Reportage en Occitanie

Version améliorée de la colocation, le coliving est un style de vie en communauté qui séduit de plus en plus, autant les jeunes actifs que les séniors. De nombreuses entreprises s’emparent de ce nouveau marché au point de créer des lieux uniques. Reportage.

 

+ L’habitat participatif séduit à Prades-le-Lez

Actuellement en construction, le projet Casalez, doté d’espaces partagés, comptera 11 appartements, dont 9 logements sociaux. Ils ont déjà presque tous été réservés. L’ambition est à la fois écologique, sociale et sociétale.

 

+ Ils inventent l’habitat du futur

Le bâtiment n’échappe pas aux vents violents de l’urgence climatique et du développement durable. Pointé du doigt pour son bilan carbone catastrophique – construction comprise, presque 40 % des émissions mondiales de CO2 liées à l’énergie, selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement –, le secteur est en train d’opérer l’un des virages écologiques les plus spectaculaires du moment.

 

Et toujours les chroniques de Géraldine Mosna-Savoye, Mathilde de l’Ecotais, Jonathan Curiel et Gabrielle Halpern



Date de sortie : 22 septembre 2022

Délai de réception : 2 semaines


Pour l'achat numérique ou l'abonnement : https://kiosque.latribune.fr/t-la-revue

Pour consulter nos articles : https://www.latribune.fr/t-la-revue


Tarif d'envoi valable pour la France Métropolitaine. Pour les autres pays, nous vous remercions de prendre contact avec diffusion@latribune.fr


Détails
Prix TTC
T n°11 - Spécial Habitat :
9,90 €
Quantité :
1
Total
9,90 €
T n°11 - Spécial Habitat
Prix TTC:
9,90 €
Quantité:
remove_circle_outline
1
add_circle_outline
Paiement sécurisé par SSL

T La Revue n° 11 « spécial Habitat »

Maisons passives, à énergie positive, tours durables et écologiques… l’habitat, lui aussi, se veut résilient et en harmonie avec notre biodiversité. Plus qu’une injonction, c’est une nécessité. D’autant plus que la population ne cesse de croître et que nous serons deux milliards de plus dans le monde d’ici 2050. Comment faire face à cette densification humaine tout en préservant la planète ?

Faut-il construire ou réhabiliter ? Privilégier les habitations verticales ou horizontales ? Tout miser sur le collectif, la mobilité et le coliving ?

Alors que les Français sont très attachés à la maison individuelle, encore plus depuis la crise sanitaire et la redécouverte des bienfaits d’une vie au vert, comment peut-on réinventer l’habitat de demain ?

Réponses dans T La Revue n°11.

 

AU SOMMAIRE DE CE NUMERO

 

+ Philippe Simay : « Il est urgent de sortir d’un système productiviste qui conçoit l’habitat comme un produit de consommation »

C’est une philosophie révolutionnaire de l’habitat que Philippe Simay enseigne à ses élèves de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, diffuse auprès des lecteurs de la revue Métropolitiques ou des téléspectateurs d’Arte, friands de sa série de documentaires « Habiter le monde ». Révolutionnaire parce qu’elle combine frugalité, sobriété et innovation.

 

+ Une histoire de l’habitat

Si la maison est ce qui demeure, à la fois refuge et foyer protecteur, sa forme n’aura cessé d’évoluer à travers les siècles, de la grotte préhistorique à la domus romaine, de la hutte au gratte-ciel faisant de l’habitat le reflet du progrès humain.

 

+ Quand politique et architecture faisaient bon ménage

À l’image du château de Versailles voulu par Louis XIV, rois, empereurs et dirigeants politiques ont toujours souhaité marquer l’Histoire de leur empreinte en devenant bâtisseurs. Une quête architecturale qui se prolongera, tout au long du XXe siècle de Pompidou à Mitterrand en passant par Giscard. Mais qu’en est-il, aujourd’hui, de la volonté d’imprimer une empreinte patrimoniale ?

 

+ Quels liens les Français entretiennent-ils avec leur habitat ?

Les études le démontrent : les Français attachent une grande importance à leur habitat, encore plus depuis la crise sanitaire et les confinements contraints. Se sentir bien chez soi étant l’une des priorités, confort, sécurité, connexion Internet, extérieur, durabilité et respect de l’environnement constituent désormais les grandes attentes. Le développement du télétravail n’a fait qu’accentuer ces tendances. 

 

+ Génération(s) engagée(s), le rendez-vous de celles et ceux qui agissent pour un monde meilleur par Eva Roque

Portrait de l’architecte Clémence Béchu pour qui « Il faut envisager la ville comme une entité vivante »

 

+ La « génération climat » veut une construction frugale

Devenir le nouveau Le Corbusier ou le prochain Jean Nouvel ne semble plus faire rêver les étudiants en architecture. Très concernés par le changement climatique, ils préfèrent se consacrer à une construction frugale et respectueuse de l’environnement plutôt que d’imaginer des bâtiments emblématiques comme leurs illustres prédécesseurs.

 

+ Olivier Sichel : « Les bâtiments à venir auront un caractère évolutif et réversible »

Le directeur général délégué de la Caisse des Dépôts en est convaincu : les solutions sont dans les territoires et la proximité. Construire autrement, « reconstruire de la ville sur la ville », en préservant les sols, au cœur de l’innovation et du collectif.

 

+ Construire en ville : les tours font leur retour

Longtemps décriée, la hauteur est en train de revenir en force dans les périphéries des villes mais aussi dans leur cœur. Désormais plus écolo, plus modernes, tours et gratte-ciel se font désirables et surtout essentiels à l’aménagement urbain. Une révolution dans le paysage…

 

+ Sophie Denissof : « Comme architecte, on compose avec le réel. Parfois on ré-architecture l’existant »

Depuis plusieurs décennies, Sophie Denissof redessine l’habitat urbain en inventant de nouvelles normes sociales et écologiques, le tout en se pliant aux contraintes de la ville. 

 

+ Grand Paris : quand la métropole invente l’avenir

Alors que l’idée de ville-monde semblait être remise en cause, les innovations pensées pour l’habitat, ou pour la ville dans le cadre du chantier du Grand Paris, peuvent contribuer à inventer l’avenir. Enquête entre fierté et prudence.

 

+ A Nantes, Equium invente le chauffage et la climatisation par les ondes sonores

Chauffer les logements grâce aux ondes sonores, c’est ce que propose la start-up Equium avec ses pompes à chaleur thermoacoustiques. Un procédé innovant à la fois écologique, économique et – malgré son nom –, silencieux. Avec l’ambition de déployer l’innovation sur la climatisation.


+ Lin, ciment vert, terre crue, bambou : les nouveaux matériaux

Après la maison passive et celle à énergie positive, l’heure de la réinvention des matériaux de construction est venue. Bâtir et rénover d’accord, mais dans le respect de l’environnement ! 

 

+ Le point de vue de Robin Rivaton : « Si l’on veut que l’innovation irrigue le secteur de l’immobilier neuf, il faut libérer le secteur »

 

+ Jean Viard : « Nous sommes en train de passer du modèle de la résidence secondaire à celui de la ville secondaire »

Le sociologue Jean Viard est l’un des plus grands connaisseurs du territoire français et a publié une dizaine d’ouvrages sur la question. Dans son dernier en date, La France telle que je la connais (éditions de l’Aube), il s’intéresse notamment à la façon d’habiter le pays et aux modifications survenues et amplifiées par la pandémie. 

 

+ Repenser l’habitat rural

« On devrait construire les villes à la campagne car l’air y est plus pur ! » Attribuée à Alphonse Allais, la formule pourrait bien devenir réalité, sous l’effet d’aspirations urbaines pour un cadre de vie plus proche de la nature. Mais il ne s’agit pas seulement de réinventer l’habitat rural, en le rendant plus accessible et plus sobre en énergie, il faut aussi imaginer un nouveau vivre ensemble.

 

+ La maison autrement

Entre sobriété et durabilité, de plus en plus de Français cherchent à vivre différemment, dans des habitats où l’originalité n’a pas à souffrir d’un budget exorbitant. Dès lors, de nouvelles approches de construction se dessinent dans lesquelles les maisons se bâtissent avec d’anciens containers maritimes, quand d’autres sont semi-enterrées et bioclimatiques, flottantes ou encore… en carton. 

 

+ Tatiana de Rosnay : « Le corps de l’écrivain est comme une maison »

La mémoire des murs… Sujet de prédilection pour celle qui fait partie des auteurs les plus lus en France et à l’étranger. Peut-être parce que l’habitat est ce lieu universel qui nous réunit tous d’une manière ou d’une autre. Peut-être parce que les maisons ont toujours quelque chose à raconter. Un secret à dévoiler. Comme c’est le cas dans le tout dernier roman de Tatiana de Rosnay, Nous irons mieux demain, paru chez Robert Laffont. 

 

+ Coliving, un mode de vie en plein essor

Reportage en Occitanie

Version améliorée de la colocation, le coliving est un style de vie en communauté qui séduit de plus en plus, autant les jeunes actifs que les séniors. De nombreuses entreprises s’emparent de ce nouveau marché au point de créer des lieux uniques. Reportage.

 

+ L’habitat participatif séduit à Prades-le-Lez

Actuellement en construction, le projet Casalez, doté d’espaces partagés, comptera 11 appartements, dont 9 logements sociaux. Ils ont déjà presque tous été réservés. L’ambition est à la fois écologique, sociale et sociétale.

 

+ Ils inventent l’habitat du futur

Le bâtiment n’échappe pas aux vents violents de l’urgence climatique et du développement durable. Pointé du doigt pour son bilan carbone catastrophique – construction comprise, presque 40 % des émissions mondiales de CO2 liées à l’énergie, selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement –, le secteur est en train d’opérer l’un des virages écologiques les plus spectaculaires du moment.

 

Et toujours les chroniques de Géraldine Mosna-Savoye, Mathilde de l’Ecotais, Jonathan Curiel et Gabrielle Halpern



Date de sortie : 22 septembre 2022

Délai de réception : 2 semaines


Pour l'achat numérique ou l'abonnement : https://kiosque.latribune.fr/t-la-revue

Pour consulter nos articles : https://www.latribune.fr/t-la-revue


Tarif d'envoi valable pour la France Métropolitaine. Pour les autres pays, nous vous remercions de prendre contact avec diffusion@latribune.fr